Un des faits saillants du dernier congrès de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) est l’identification d’un nouveau protocole de chimiothérapie qui améliore significativement la survie des patients touchés par une forme avancée du cancer de la prostate. Télécharger la chronique