L’analyse de milliers d’études cliniques portant sur l’efficacité des vaccins contre le virus (HPV), responsable du cancer du col de l’utérus, montre une diminution drastique de l’incidence des infections et des lésions précancéreuses depuis l’implantation des programmes de vaccination. Télécharger la chronique