Une étude clinique pilote suggère que la transplantation d’un microbiome intestinal sain permet d’améliorer le métabolisme du glucose chez des hommes obèses atteints d’un syndrome métabolique. Télécharger la chronique